La poste au Moyen-Age

              Le Moyen-Age connaît plusieurs services postaux, celui des Grands du royaume, celui des Corps organisés comme les villes, les communautés religieuses ou les universités.

Le souverain avait également ses propres coursiers, on les appelait les Chevaucheurs de l'écurie du Roi, ils ne transportaient que la  correspondance du monarque

Les moines attachés au service des abbayes utilisaient les services d'un porte-rouleau. Celui-ci transportait d'abbaye en abbaye un parchemin qui s'allongeait au cours du voyage.

Les "Rotula" annonçaient les évennements des communautés . Certains rouleaux atteignaient 16 m de longueur.

Depuis le XIIIème siècle, les universités avaient un service de messagerie utilisé par les étudiants et leurs familles. On distinguait les grands messagers qui subvenaient aux besoins des étudiants, des petits messagers qui eux se déplaçaient et apportaient des nouvelles aux familles. Ces petits messagers furent autorisés à se charger de la correspondance des particuliers.

 

 rotula.jpg

 

                 Il faut attendre Louis XI pour assister, vers 1477, à la réapparition d’une infrastructure de relais de chevaux, ces établissements ne sont créés que pour les seuls besoins du souverain. C’est le point de départ de la poste aux chevaux. Les premiers transports publics apparaissent dès le XVIe siècle.

Depuis le XIIIe siècle, les messagers de l’Université avaient le privilège exclusif du transport des correspondances, d’abord chargés de l’acheminement et de la distribution des lettres pour les étudiants et leurs familles.Ils sont désormais autorisés à servir les particuliers.

En 1576, le roi Henri III institue des messageries royales qui concurrencent alors les messageries universitaires. A la fin du XVIe siècle, est créée la poste  aux lettres. Cette institution, qui est administrée par des financiers (les Fermiers des postes) à partir de 1672, enlève aux messageries le droit de transporter des lettres.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site